Hypoglycémie: l’ennemie de tout coureur de fond

Lors d’un entraînement de longue durée, tout sportif est exposé au risque d’hypoglycémie, c’est-à-dire à une baisse brutale du taux de sucre dans le sang. Comment l’éviter? 

Signes de l’hypoglycémie

L’hypoglycémie se manifeste par divers symptômes: transpiration, palpitations, tremblements, nervosité, agressivité, faim, baisse de performance, etc. 

Des difficultés à se concentrer ou à s’exprimer, une vision trouble ou des vertiges peuvent également apparaître.  

Dans certains cas extrêmes, l’hypoglycémie peut même entraîner une perte de conscience. 

Quand l’hypoglycémie peut-elle survenir?

L’hypoglycémie se manifeste chez un sportif dans deux cas de figure: 

1er cas: au début de l’activité sportive 

Le corps étant à jeun depuis plusieurs heures, la prise de sucre rapide juste avant l’effort provoque une augmentation rapide du taux de glycémie. En réponse, l’organisme sécrète de l’insuline (une hormone qui stocke le glucose dans les cellules), ce qui entraîne une baisse du taux de glycémie, parfois trop rapide et trop brutale. Cette «hypoglycémie réactive» peut également être aggravée par le stress.  

2e cas: à la fin de l’activité sportive 

Lorsque les réserves de glycogène (réserves de glucides dans les muscles et le foie) sont épuisées et que l’apport en sucre est insuffisant, le muscle vient puiser dans les réserves du taux de glycémie. Cela entraîne une baisse conséquente du taux de sucre dans le sang.  

 

 

Comment remédier à l’hypoglycémie?

En cas d’hypoglycémie, il est important de ralentir l’allure, voire de stopper l’intensité de l’activité physique et de consommer des glucides à assimilation rapide, des boissons isotoniques ou des gels de façon à faire remonter rapidement le taux de glycémie.  

Il convient de prendre les gels avec suffisamment d’eau (par exemple près d’une station de ravitaillement) afin qu’ils soient bien dilués, car ils peuvent être difficiles à digérer et peuvent provoquer des douleurs d’estomac compte tenu de leur concentration.  
 

Comment éviter l’hypoglycémie?

L’hypoglycémie est généralement le résultat d’une mauvaise alimentation avant et pendant l’exercice.  

- Les deux derniers repas avant l’entraînement doivent présenter une teneur élevée en glucides. 

- Il est important de commencer en douceur. 

- N’hésite pas à profiter des stations de ravitaillement. 

Pendant les sports d’endurance, notamment en cas de séances intensives, il est nécessaire de boire quelques gorgées d’une boisson isotonique à base de glucides avec des électrolytes telle que Isostar Hydrate & Perform toutes les 20 minutes. Pendant les longues séances, il est également judicieux de prendre régulièrement des compléments alimentaires énergétiques solides ou en gel, tels que Isostar Energy Sport Barre ou Gel. La consommation répétée de sucre assure un taux de glycémie constant et permet d’éviter une baisse des performances.